Wednesday Showbike CCCXLVII

Quiring titane

C’est le retour de vacances aussi pour One Gear, qui fait sa rentrée cette semaine avec une rareté américaine. En effet, Scott Quiring est un artisan plutôt méconnu, surtout de ce côté de l’Atlantique. Pourtant, il œuvre dans le métier depuis plus de 20 ans, quelque part dans le Michigan (États-Unis). C’est un artisan renommé mais peu exposé, qui travaille autant l’acier que le titane.

Et oui, le titane n’est pas la chasse gardée de quelques grandes marques artisanales ou d’ateliers spécialisés quelque part à Taïwan. Beaucoup d’artisans du cycle travaillent ce matériau, notamment aux États-Unis (One Gear en parle régulièrement). Peut-être s’agit-il d’une tradition implicite dans le petit milieu de l’artisanat américain du cycle. Toujours est-il que le titane attire ces artisans quasiment plus que leurs clients !

Du titane américain méconnu !

Le Quiring titane du jour est triplement original. Évidemment, son cadre l’est déjà. Mais sa fourche Cannondale Lefty est plutôt souvent vue sur les modèles de la marque qu’ailleurs. Elle a ses aficionados, parfois prêt à construire un cadre autour. Et même si on a désormais l’habitude de cette fourche dissymétrique, elle surprend sur ce Quiring, d’autant plus avec le cintre Jones qui la surplombe.

Bien que ce 29″ Quiring date un peu par sa géométrie très classique, il attire l’œil. Ce mélange de classicisme et d’originalité ne laisse pas de marbre. Ainsi, le pédalier Shimano, les freins à câbles Avid et la tige de selle Thomson ne surprendront personne. Mais à côté de ces grands classiques, il rassemble quelques pièces particulières du marché. Au final, ce titane sort du lot, aucun doute là dessus !

Source : bundokbiker