Aujourd’hui, c’est Eastern Woods Research, une marque défunte, qui fait la couverture. Mais EWR ne manque pas d’intérêt, car elle a marqué durablement la scène VTT aux États-Unis. Ainsi, EWR s’est fait une place sur le marché dans les années 1990, avec des géométries et choix techniques avant-gardistes. Malheureusement, la marque a rencontré des difficultés à la fin de la même décennie et n’a pas rencontré le succès qu’elle méritait lorsqu’elle a été relancée par ses créateurs quelques années plus tard…

L’EWR ci-dessus est un Original Woods datant de 1994. Il a appartenu à Kristofer Henry, créateur de 44 Bikes, qui l’a fait modifier durant cette période pour s’adapter aux freins à disques. Ce vélo a une place importante dans l’histoire cycliste de cet artisan et l’a durablement influencé. Bien connus sur One Gear, les 44 Bikes doivent donc un peu à Eastern Woods Research, son avant-gardisme et son approche typiquement côte est, moins exubérante et communicative que les hippies californiens.

Photo : 44 Bikes