Wednesday Showbike CLXXXVII

Speedvagen
Source : D. Taylor

Le week-end dernier avait lieu le SSCXEC (compte-rendu à venir), il est donc naturel qu’un cyclocross soit mis à l’honneur cette semaine pour la clôture de la saison européenne. Evidemment, rien n’interdit de rouler en cyclocross toute l’année, mais ça aussi, on en reparlera ultérieurement !

Le vélo mis à l’honneur cette semaine est une sorte de graal. En effet, bien que Speedvagen propose des délais très courts pour l’obtention d’un vélo proche du sur-mesure, les tarifs pratiqués par la marque rendent ses montures élitistes. Elles en sont pour autant complètement désirables, probablement parce que cet élitisme tarifaire est à la hauteur des qualités attendues des productions de Sacha White, le créateur de la marque. Speedvagen a beaucoup changé depuis le concept initial, avec un raffinement désormais bien supérieur et quasiment équivalent aux productions Vanilla, qui sortent des mêmes ateliers. L’esthétique reste pour autant bien différente de celle de Vanilla.

Le singlespeed en couverture aujourd’hui est issu du millésime 2010 et arbore donc un montage cohérent des orientations de Speedvagen à l’époque. Ainsi, pas de freins à disques, mais une construction du cadre pensée pour l’efficacité du freinage à patins, avec l’intégration maximum des axes sur les haubans et un câble de frein traversant le tube de selle. Le reste du montage est typique de l’orientation performance de Speedvagen avec l’utilisation de pièces haut de gamme des fabricants les plus réputés : Enve, Paul, Campagnolo, etc. Une machine rare et exclusive !