Wednesday Showbike CLIV

Setavento
Source : C. Kerley

Comme son nom ne l’indique pas, Setavento était une marque britannique, dont les cadres titane étaient fabriqués en Chine. La marque avait pour objectif de rendre le titane plus abordable que les tarifs pratiqués par les ténors américains de l’époque. Visiblement, la marque n’a pas fait long feu, probablement par manque de visibilité et pour cause de méfiance des consommateurs vis-à-vis du titane « pas cher ».

L’exemplaire ci-dessus est un remontage un peu hétéroclite sur un cadre titane Setavento visiblement dédié singlespeed. Soit il s’agit d’une pièce probablement unique dans la production Setavento, soit c’est une modification (radicalisation) d’un cadre bi-compatible singlespeed / multi en ôtant les appendices inutiles. Quoi qu’il en soit, la monture a de l’allure, le titane a décidément de la classe !