Le singlespeed vous fait du bien !

faster
Source : LW Coaching

Certes, ce n’est pas nouveau pour tout amateur de la pratique. Le singlespeed fait du bien, même si ses effets sur notre condition physique sont parfois discutables (l’aspect social de la pratique n’y est pas étranger, paraît-il…). Mais ce vieil article de Lynda Wallenfels, entraîneur et pratiquante de singlespeed, a le mérite d’apporter quelques arguments intéressants pour les sceptiques.

Ainsi, l’un des points avancés est que le singlespeed sollicite sur une plus grande plage de cadence de pédalage que le multi, par sa simplicité même. La figure ci-dessus illustre ce point, avec des mesures provenant d’un capteur de puissance. Les points rouge (singlespeed) sont plus uniformément distribués que les jaunes (multi), qui sont concentrés autour de la cadence la plus confortable pour le cycliste.

L’auteure conclut que le singlespeed a réel intérêt pour l’entraînement, pour qui veut aller plus vite à vélo. C’est certainement discutable, mais ça ne fait pas de mal de lire ce genre de choses de temps à autres. Au moins pour se convaincre qu’on a mérité une / des bière(s) en fin de sortie !

PS : D’autres points en faveur du singlespeed sont avancés dans l’article, mais ils sont plus classiquement cités.