Compte-rendu de la 1ère SSBzH

Dimanche 5 janvier avait lieu le premier rassemblement singlespeed régional pour 2014. Les Bretons ont donc ouvert le bal, avec la manière, comme le lirez dans le compte-rendu de Sylvain, l’un des participants.

Le dimanche 5 janvier dernier, la 1ère rando free bretonne (West Coast) a été organisée du côté de Rennes (Pléchâtel, 35). Une idée sortie de l’imagination de Fabien, alias Fabvtt, consistant a regrouper quelques mono-rondellelistes sur ses terres. Au programme, rando sportive et ludique sur des traces légèrement humides et glissantes.

C’est ainsi que 22 mecs singlés se sont retrouvés avec le sourire jusqu’aux oreilles, tous étonnés de voir autant de monde. Voilà une belle horde de riders de régions différentes (22, 44, 35, 56,…) et de spads uniques : fats, conversions, un peu de Kona Unit (5 ; c’est tout ?) et même un multi, futur adepte de l’économie de pièces inutiles…

SSBzH
Source : Sylvain Boulnot

Petit briefing de notre guide du jour, histoire de profiter un maximum sans disséminer des squelettes de riders congelés et fatigués, et de profiter et partager un maximum, tout ça dans la bonne humeur. Dès le départ le profil des traces donne le ton : pur ride, singles, descentes techniques et glissantes. Quel délire d’encourager les copains dans le technique, de chambrer, de se mettre dans le dur dans les raidards, roue dans roue !

Malgré le temps pluvieux, Fabien et sa petite famille ont eu l’énorme gentillesse de nous organiser un ravitaillement au top à mi parcours, en bordure de cimetière (au cas où). Les visages commencent à se marquer, froid plus fatigue, un peu comme un début janvier où certains digèrent encore le foie gras. Enchaînant les côtes et les portions techniques, certains coupent, d’autres persistent, mais tous arrivent à destination après 30 bornes.

SSBzH
Source : Sylvain Boulnot
Au final, aucune casse de dérailleurs, un banquet de partage, de sourires, de conseils, de rires, de Kékette, pâté Hénaff, et autres denrées. Des souvenirs plein la tête, tout le monde a pu retrouver ses contrées lointaines.

J’en profite pour remercier Fabien pour son partage, son terrain de prédilection et sa gentillesse.

Voilà donc un premier rassemblement régional pour 2014, qui donne le ton de la saison à venir, je l’espère !