Wednesday Showbike LXVI

Le vélo de la semaine est un peu mystérieux, même si la marque ne fait aucun doute. En effet, ce Kona est probablement un Explosif, mais difficile d’être ferme sur la base de cette seule photo.

Kona
Source : ersatzspeiche

Kona n’a plus vraiment besoin de présentation. La marque canadienne s’est faite une réputation quasi légendaire dans les années 1990, notamment par sa collaboration avec Joe Murray. Puis c’est le freeride qui a permis à Kona de rester sur le devant dans la scène dans les années 2000. Et force est de constater que la marque propose toujours des vélos sympathiques. Et c’est une des seules marques à continuer à soutenir le singlespeed avec une production de série abordable !

L’exemplaire ci-dessus est donc un peu mystérieux. Le cadre en acier typique d’une géométrie « à la Murray » est couplé à la fameuse fourche P2, mais les pattes de cadres ne sont probablement pas de série (tout comme la couleur, d’ailleurs). Il est donc fort probable que ce Kona soit passé par les mains d’un cadreur pour le convertir définitivement en singlespeed. La couleur choisie après modification est originale et finalement assez sobre. L’absence de décoration sur le cadre contribue notamment à cette sobriété.

Le montage choisi fait honneur à la modification du cadre, avec une pléthore de pièces haut de gamme : pédalier et potence RaceFace, moyeux et jeu de direction Chris King, tige de selle Thomson, freins Avid Arch Ultimate, etc. Au final, on obtient un classique désirable au look imparable !