Cette semaine, on reste dans la première moitié des années 2000, avec un Cannondale 1FG et un paysage tout à fait d’actualité au nord de la Loire.

1FG
Source : Nathan A. Harrison

Au début des années 2000, alors que le marché du VTT se portait plutôt mal après des débuts météoriques, les grands constructeurs généralistes se sont emparés des mouvances underground comme le singlespeed. De fait, le singlespeed est (presque) devenu une mode pour quelques années, le temps que ces constructeurs se rendent compte qu’ils ne génèreraient pas de profit faramineux sur ce marché de niche…

Ce bref intérêt des grands constructeurs généralistes a donné une génération de vélos sympathiques comme le 1FG. Directement dérivé des cadres F de Cannondale, le 1FG avait pour seuls attributs spécifiques l’absence d’arrêts de gaine pour les dérailleurs, une patte de dérailleur remplacée par un décapsuleur et un boîtier excentrique. Et ces modèles étaient (encore) fabriqués aux USA, à la main. Les décorations ont varié selon les années, mais celle de l’exemplaire ci-dessus (millésime 2004) est probablement la plus jolie.