Wednesday Showbike CCX

Par SSM - 14 septembre 2016 - Commentaires fermés sur Wednesday Showbike CCX

Genesis

Source : steve_b77

Créée par l’important disctributeur britannique Sportline, l’histoire de Genesis présente des similitudes avec celle de Surly et de sa maison-mère QBP. Mais l’approche du marché est complètement différente de chaque côté de l’Atlantique et pour faire sa place, Genesis propose une gamme plus conventionnelle que son homologue américaine. Ainsi, Genesis propose des montures dans tous les matériaux et la part du singlespeed tend à diminuer avec les années.

Le monovitesse mis à l’honneur cette semaine date du millésime 2009 de la marque. À l’époque, Genesis est une jeune marque cherchant à se faire une place sur le marché encombré de l’entrée de gamme, en visant plus ou moins directement les clients de Planet X / On-One. L’iO est le VTT de la gamme avec une approche très anglaise à l’époque : singlespeed ou moyeu à vitesses intégrées, selon le niveau gamme. Évidemment, c’est le monovitesse qui nous intéresse ici et l’exmplaire ci-dessus est très proche d’un des montages d’origine proposés sur ce châssis acier. Une monture rare, malgré son tarif très abordable à l’époque.

Frostbike, iceBike* & NAHBS

Par SSM - 7 mars 2016 - Commentaires fermés sur Frostbike, iceBike* & NAHBS

Frostbike

Source : Gear Junkie

À la sortie de l’hiver, les salons de pré-saison battent leur plein. À Minneapolis, Quality Bicycle Products, le plus gros distributeur du continent américain (et même mondial), organisait le salon Frostbike, une référence dans le milieu depuis plus de 25 ans. Ce salon professionnel est un lieu privilégié pour voir ce qui se trame dans le groupe QBP, dont dépendent certaines marques importantes pour notre communauté, comme Surly et All-City. Quelques jours avant le salon de Taïpei (Taïwan), le salon a été calme en nouveautés, y compris pour le singlespeed ; la présentation du Log Lady est la seule exception notable. Cependant, Whisky Parts Co. présentait une nouvelle ligne d’accessoires (cintres carbone larges, notamment) et Industry Nine des moyeux à disques au format Centerlock, bien que cela ne concerne pas le moyeu singlespeed de la marque (malheureusement).

Chez nos voisins britanniques, le distributeur Madison a répliqué le modèle QBP au point d’organiser aussi son propre salon : iceBike* (même le nom évoque l’univers QBP !). Mais contrairement au Frostbike, ce salon ne s’adresse pas qu’aux professionnels, avec une ouverture au public lors du week-end de fin. (suite…)

Wednesday Showbike CXXXII

Par SSM - 11 février 2015 - Commentaires fermés sur Wednesday Showbike CXXXII

Genesis

Source : S. Bowns

Genesis, la marque du groupe de distribution anglais Madison, fait son bonhomme de chemin depuis quelques années grâce à une gamme en décalage par rapport aux ténors du marché. Les vélos et cadres proposés sont principalement en acier et titane, et leurs programmes sont généralement ciblés sur une frange du marché. Genesis joue la carte de la spécialisation et de l’originalité à coût raisonnable et cela semble fonctionner.

Le High Latitude est le 29″ « montagnard » de Genesis. Prévu pour une fourche à grand débattement et une tige de selle télescopique, c’est le cadre dans la tendance actuelle. Le prototype ci-dessus, présenté lors d’un salon il y a quelques années, était équipé de pattes horizontales. Et il est bien dommage que la marque n’est pas choisi de commercialiser ce modèle !

Wednesday Showbike LXXV

Par SSM - 18 décembre 2013 - Commentaires fermés sur Wednesday Showbike LXXV

Pour le dernier showbike de l’année, c’est une monture de cyclocross qui fait la couverture, avec ce Genesis Day One.

Genesis

Source : Wilfried B.

Genesis est une jeune marque du distributeur anglais Madison, qui a répliqué à moindre échelle le modèle fonctionnant aux États-Unis pour QBP (propriétaire de Surly, Salsa, All-City, Problem Solvers, etc.). Bien que placée sur un créneau de marché proche de celui visé par Surly, Genesis cible un public essentiellement anglais et de fait, les vélos proposés par la marque ont une originalité subtile et attrayante. Le seul reproche que l’on pourra faire à la marque est de ne vendre quasiment que des vélos complets. Mais c’est sans compter sur la persistance des quelques revendeurs de la marque, comme Cyclable Toulouse, à qui l’on doit le montage mis à l’honneur aujourd’hui.

En effet, ce Day One est un millésime 2009, uniquement utilisable avec des freins cantilevers (le Day One n’est disponible qu’en freins à disques depuis quelques années déjà). Autour de ce cadre en tubes Reynolds 520, dégotté dans un fond de stock par les passionnés de Cyclable Toulouse, son propriétaire a rassemblé de belles pièces pour ce montage unique : potence Easton, tige de selle KCNC, pédalier SRAM Force, moyeux Paul High Flange, jantes et fourche carbone, etc. Et comme on le voit sur la photo ci-dessous, ce Day One n’est pas là pour amuser la galerie !

Genesis

Source : Bidonmania.fr

Espérons que Genesis étende son offre pour proposer plus de modèles en cadres nus ou kits cadres… Un peu de concurrence sur ce segment de marché serait bénéfique aux consommateurs que nous sommes !

PS : Il n’y aura pas de showbike la semaine prochaine. Passez de bonnes fêtes !

Wednesday Showbike XXIV

Par SSM - 12 décembre 2012 - Commentaires fermés sur Wednesday Showbike XXIV

Retour au cyclocross cette semaine, avec une machine d’origine anglaise en passe de devenir un classique du genre : le Genesis Day One.

Genesis

Source : Wilfried B.

En effet, au même titre que le Cross-Check de Surly ou le Nature Boy d’All-City, le Day One de Genesis est en train de se faire une place de choix parmi les cadres abordables de cyclocross singlespeed. Et pas uniquement grâce à son prix bien placé !

Cet exemplaire particulier n’est pas le dernier en date (le modèle 2013 est prévu avec des freins à disques), mais il est pour le moins classieux, avec cette jolie couleur métallisée assez inhabituelle pour un vélo. De plus, le montage d’origine a été légèrement modifié avec des pièces apportant un peu de fantaisie et de personnalité. Et à n’en pas douter, son propriétaire prend un malin plaisir à son guidon !