Wednesday Showbike CCXLVII

Par SSM - 21 juin 2017 - Pas de commentaires

Specialized

Source : nsd20463

Je m’abstiendrai de présenter Specialized. Adulée ou détestée, novatrice parfois, opportuniste de temps à autre, la marque n’en est pas moins gigantesque et incontournable. Son intérêt pour le singlespeed est généralement bref et la distribution de ces produits de niche est parfois limitée en Europe (et en France en particulier).

Le monovitesse du jour est un Crave, un châssis 29″ aluminium doté d’un boîtier excentrique permettant une conversion aisée en singlespeed. Complété par une fourche carbone et une myriade d’accessoires maison, ce Specialized est une monture sans grande originalité, au delà de son pignon unique. Cela dit, il est rare de voir des vélos de la marque sur les évènements singlespeed européens !

Wednesday Showbike CCXLV

Par SSM - 31 mai 2017 - Pas de commentaires

Gary Fisher

Source : Jun-Ta

Parler d’une marque disparue est forcément empreint de nostalgie, surtout quand il s’agit de celle d’une des icônes de notre sport : Gary Fisher. L’homme est probablement le plus connu parmi le petit groupe de hippies californiens qui a lancé le mouvement moderne du VTT. Bien qu’il soit désormais surtout connu pour ses tenues excentriques, Gary Fisher a notamment contribué à mettre le 29″ sur le devant du marché, avant que le groupe Trek ne fasse disparaître progressivement sa marque.

Le monovitesse ci-dessus est l’une des montures 29″ les plus populaires sur le marché dans les années 2000, avant que les grands groupes ne s’emparent du format de roues. Il s’agit d’un Rig, basé sur un cadre aluminium, abordable et polyvalent, puisque certaines versions permettaient un montage autant en singlespeed qu’en multi. Cet exemplaire est très proche du montage d’origine, ce qui en fera peut-être une rareté d’ici quelques années !

Wednesday Showbike CCXLIV

Par SSM - 24 mai 2017 - Commentaires fermés sur Wednesday Showbike CCXLIV

Cielo

Source : Circles

Faut-il encore présenter Chris King ? Probablement que non. Mais Cielo mérite un rappel, car elle est moins médiatisée que d’autres entreprises artisanales. M. Chris King s’est essayé à la fabrication de cadres à la fin des années 1970, en même temps qu’il proposait un design de jeu de direction novateur qui allait faire le succès de l’entreprise portant son nom. Plusieurs décennies plus tard, le groupe Chris King a fait renaître de ses cendres Cielo, en dédiant une petite équipe à la production artisanale de cadres au sein de son usine de l’Oregon.

Le monovitesse ci-dessus est un exemple de la production de Cielo, caractérisée par une esthétique plutôt classique depuis sa renaissance. La marque a introduit une ligne Racer, mais cela ne concerne pas les cadres de VTT. Cette monture datant de quelques années a été montées par l’importateur japonais Circles, avec une complète Chris King (évidemment). La fourche et ses autocollants tranchent avec le reste du montage, très sobre et classique, avec la selle en cuir et la fine potence acier. Le résultat est tout de même réussi et intemporel, tout à l’image de Chris King !

Wednesday Showbike CCXLIII

Par SSM - 17 mai 2017 - Commentaires fermés sur Wednesday Showbike CCXLIII

Régulièrement évoquée sur One Gear, Jones continue son bonhomme de chemin depuis sa création dans un garage de l’Orégon (États-Unis). Jeff Jones est toujours le cerveau derrière les montures qui portent son nom de famille, mais il n’en est plus l’artisan. Désormais, la production est sous-traitée à Taïwan, ce qui a eu le double bénéfice de rendre les châssis Jones plus abordables et d’améliorer les délais d’approvisionnement.

L’exemplaire ci-dessus est probablement la configuration de châssis la plus populaire de la gamme Jones : cadre Diamond et fourche rigide à parallélogramme, le tout en acier. Le montage du singlespeed du jour présente une particularité notable, avec la roue de 29+ à l’avant (29 x 3.0″). Le reste est sans surprise, avec un choix de pièces connues, sans surprise et assez typique pour un propriétaire de Jones. Cela n’en fait pas moins une monture rare !

Wednesday Showbike CCXLII

Par SSM - 10 mai 2017 - Commentaires fermés sur Wednesday Showbike CCXLII

Datant des années 1980, Retrotec est une marque artisanale californienne, où Curtis Inglis a travaillé quelques années au début de sa vie active. Lorsque la marque met la clé sous la porte dans les années 1990, Curtis décide de voler de ses propres ailes, mais les clients continuent de lui demander des montures Retrotec. Finalement, le jeune entrepreneur s’en est accomodé et construit depuis sous deux noms, selon le type de cadre : Inglis et Retrotec.

Le monovitesse ci-dessus appartient à un régulier de la scène européenne, Michael. Il est donc probable que certains l’ait vu sur des évènements tels que le Championnat d’Europe, plus ou moins agrémenté de bagagerie SpoK, dont Michael est le créateur. Assez typique de Retrotec, à la fois par sa construction et son esthétique, ce singlespeed est monté de manière néo-rétro, avec une inspiration provenant du monde du hot rod. C’est beau, l’Amérique !