Wednesday Showbike CCX

Genesis
Source : steve_b77
Créée par l’important disctributeur britannique Sportline, l’histoire de Genesis présente des similitudes avec celle de Surly et de sa maison-mère QBP. Mais l’approche du marché est complètement différente de chaque côté de l’Atlantique et pour faire sa place, Genesis propose une gamme plus conventionnelle que son homologue américaine. Ainsi, Genesis propose des montures dans tous les matériaux et la part du singlespeed tend à diminuer avec les années.

Le monovitesse mis à l’honneur cette semaine date du millésime 2009 de la marque. À l’époque, Genesis est une jeune marque cherchant à se faire une place sur le marché encombré de l’entrée de gamme, en visant plus ou moins directement les clients de Planet X / On-One. L’iO est le VTT de la gamme avec une approche très anglaise à l’époque : singlespeed ou moyeu à vitesses intégrées, selon le niveau gamme. Évidemment, c’est le monovitesse qui nous intéresse ici et l’exmplaire ci-dessus est très proche d’un des montages d’origine proposés sur ce châssis acier. Une monture rare, malgré son tarif très abordable à l’époque.