Salon – Eurobike 2016

Par David - 17 septembre 2016 - Commentaires fermés sur Salon – Eurobike 2016

Eurobike

Source : One Gear

Pour les professionnels du cycle, la fin des vacances scolaires d’été rime avec Eurobike. Ce salon, le plus important au Monde, a lieu chaque année sur la rive allemande du lac de Constance et attire des exposants ou visiteurs de tous les continents. Mais l’édition 2016, qui s’est déroulée du 31 août au 4 septembre derniers, était la plus singulière depuis longtemps.

En effet, le marché du cycle est en profonde mutation, porté par les plateformes électriques, omniprésentes à Friedrichshafen. Une conséquence directe est que les produits dédiés au singlespeed tout-terrain étaient bien moins nombreux à l’Eurobike, en partie parce que les exposants proposants des produits dédiés avaient boudé le salon. C’est notamment le cas de Kona, Charge, Cinelli et Bombtrack, absents ou seulement partiellement présents. Dommage.

Voodoo

Source : One Gear

Malgré tout, l’Eurobike a apporté son lot d’informations, à commencer par la surprise la plus importante : le retour de Voodoo. Passée sous contrôle taïwanais et discrète depuis quelques années, la marque a rappelé une légende pour donner une nouvelle crédibilité à sa n-ième vie. Ainsi, Joe Murray, contributeur majeur de Voodoo à sa naissance, a été de nouveau sollicité. Ce n’est donc pas une surprise si les plateformes légendaires de la marque sont de retour : Bizango, D-Jab, etc. Toutes sont compatibles singlespeed et si l’esthétique est discutable, les choix techniques semblent logiques et raisonnés.

Surly

Source : One Gear

L’autre information importante du salon, c’est la nouvelle distribution des marques du groupe Quality Bicycle Products en France (pour rappel, QBP est le plus gros distributeur américain dans le monde du cycle). Ainsi, pour ce qui nous concerne, Surly et All-City sont désormais disponibles auprès de Ultimate Cycle Distribution. D’autres marques du groupe QBP font partie du giron Ultimate Cycle Distribution, mais Salsa est le grand absent. Si vous cherchez à vous procurer une monture, un cadre ou des pièces de ces marques, orientez donc votre vélociste auprès d’Ultimate Cycle Distribution. Espérons que cela soit plus pérenne que les tentatives françaises précédentes !

Surly

Source : One Gear

Si on s’attarde un peu sur Surly, la marque exposait un Karate Monkey dans un violet pour le moins visible. Le châssis 29″ de la marque est toujours l’un des plus séduisants sur le marché pour son rapport qualité / prix. Modifié il y a quelques années, notamment pour s’adapter aux nouveaux standards du marché, le Karate Monkey a gardé sa polyvalence, tout en revêtant une esthétique plus moderne. Ailleurs sur le stand, on pouvait voir le nouveau cintre Surly, appelé Moloko. Ce cintre multi-positions vise plutôt les voyageurs à vélo, mais pourrait intéresser certains singlespeeders, comme une alternative au H-bar de Jones.

Soma

Source : One Gear

Ailleurs sur le salon, Soma exposait un joli Wolverine, une plateforme intéressante pour monter un monster-cross ou une machine dédiée voyage / toutes-surfaces. Compatibilité singlespeed / multi et courroie, freins à disques, dégagement important autour de roues de 700c, multiples points d’accroche pour porte-bagages… Beaucoup de choses pour plaire ! Soma propose aussi un grand nombre d’accessoires, notamment des cintres dans de multiples formes et des pneumatiques aux caractéristiques intéressantes. C’est toujours Notion World qui gère la distribution en France, ainsi que celle d’autres marques alternatives : Sugino, Nitto, etc.

Grinduro

Source : One Gear

En dehors de cela, il fallait chercher avec attention sur le salon pour trouver des produits singlespeed. Sur le stand Fabric, on pouvait voir un Charge Plug aux couleurs du Grinduro (épreuve américaine organisée par Giro, un enduro pour vélos de route toutes-surfaces). Il s’agit d’une série limitée avec des pièces siglées aux couleurs de l’évènement et peut-être que Frenchys en aura quelques exemplaires pour le marché français ? Le distributeur français a aussi une autre carte de choix avec le Bombtrack Arise, brièvement aperçu à l’Eurobike dans sa version multi urbain à cintre plat.

Ritchey

Source : One Gear

Finalement, des nouveautés intéressantes pour une utilisation singlespeed sont des cintres. En effet, avec la tendance actuelle du voyage à vélo, des marques proposent de nouveaux produits aux caractéristiques intéressantes. C’est principalement le cas sur le marché des cintres de route, dont certains modèles évoluent pour plus de largeur dans la position « en bas ». On-One et Salsa ont donc du souci à se faire, puisque certains concurrents arrivent et non des moindres. Entre autres, Thomson et Ritchey vont proposer des produits visant principalement les vélos de route toutes-surfaces. Tous ces produits peuvent être intéressants pour une utilisation singlespeed cyclocross (ou monster-cross), pour la largeur supérieure offerte dans certaines positions.

Comme vous pouvez le voir, l’édition 2016 de l’Eurobike aura amené peu d’informations ou de nouveautés pour le marché du singlespeed. Bien que certaines marques nous restent fidèles et proposent des produits intéressants voire excitants, il devient de plus en plus difficile de les voir, y compris dans les salons d’envergure comme l’Eurobike. Dommage pour nous…

PS : Vous pouvez trouver quelques photos supplémentaires sur l’album Flickr.


Billet listé dans la / les catégorie(s) : Europe, Evènements, Produits

Mots-clés :

Les commentaires sont fermés.