Frostbike, iceBike* & NAHBS

Frostbike
Source : Gear Junkie
À la sortie de l’hiver, les salons de pré-saison battent leur plein. À Minneapolis, Quality Bicycle Products, le plus gros distributeur du continent américain (et même mondial), organisait le salon Frostbike, une référence dans le milieu depuis plus de 25 ans. Ce salon professionnel est un lieu privilégié pour voir ce qui se trame dans le groupe QBP, dont dépendent certaines marques importantes pour notre communauté, comme Surly et All-City. Quelques jours avant le salon de Taïpei (Taïwan), le salon a été calme en nouveautés, y compris pour le singlespeed ; la présentation du Log Lady est la seule exception notable. Cependant, Whisky Parts Co. présentait une nouvelle ligne d’accessoires (cintres carbone larges, notamment) et Industry Nine des moyeux à disques au format Centerlock, bien que cela ne concerne pas le moyeu singlespeed de la marque (malheureusement).

Genesis
Source : Singletrack Magazine
Chez nos voisins britanniques, le distributeur Madison a répliqué le modèle QBP au point d’organiser aussi son propre salon : iceBike* (même le nom évoque l’univers QBP !). Mais contrairement au Frostbike, ce salon ne s’adresse pas qu’aux professionnels, avec une ouverture au public lors du week-end de fin. À la lecture de ce qui est visible sur l’Internet, c’est Genesis qui a montré le plus de choses côté singlespeed lors de cette dixième édition d’iceBike*. Le dernier châssis de la marque, le Tarn, était visible pour la première fois en version finale. Ce cadre acier aux lignes agressives est compatible avec deux tailles de roues (29″ et 27.5″+ / 650B+) et pour une utilisation singlespeed en changeant les pattes arrières. A priori, le Tarn est déjà disponible auprès de la marque, puisqu’il figure au catalogue 2016. Pourtant, Genesis n’a rien communiqué à son propos lors du dernier Roc d’Azur…

English
Source : Gates Carbon Drive
Dans un autre genre, le North American Handmade Bicycle Show (NAHBS) est l’un des salons les plus attendus chaque année. 2016 marquait la dixième édition du salon qui revenait en Californie, à Sacramento. De par les photos visibles sur l’Internet, il y avait matière à se fracturer la rétine plusieurs fois par heure devant de superbes réalisations, comme à chaque édition. On y a vu du singlespeed, à peu près pour toutes les pratiques (utilitaire, cyclocross, VTT), le milieu artisanal étant plus enclin à la pratique que la majorité de l’industrie. L’English ci-dessus est un des vélos les plus (techniquement) remarquables du salon, mais l’esthétique n’était pas en reste sur le salon, comme d’habitude.

WI
Source : Bike Rumor
La grosse nouveauté de ce salon pour notre communauté aura a été la présentation du nouveau pédalier White Industries à axe de 30mm. Appelé le MR30, son principe de fonctionnement est similaire à un pédalier SRAM à axe intégré, mais la manivelle détachable est celle de droite, comme chez RaceFace. A priori disponible à l’automne, il ravira ceux qui cherchaient un pédalier original dans ce format. Il sera complété à merveille par les différents boîtiers de pédaliers disponibles au nouveau standard T47 introduit par Chris King à la demande d’artisans cadreurs (encore un « standard », oui…).

WI
Source : Bike Rumor
Chris King montrait aussi la finition spéciale pour les 40 ans de la marque. Ainsi pour cet anniversaire, Chris King a introduit la finition brossée au lieu de polie, une couleur et un marquage spécifiques, ainsi que l’anodisation noire des embouts de moyeu et corps de roue-libre. Les produits dans cette finition seront disponibles au cours du printemps et cela concernera aussi les moyeux singlespeed à disques. Amateurs de rareté, à vos cartes bleues !