Eurobike 2015 – Partie II

Par David - 5 septembre 2015 - 5 commentaires

Charge

Source : One Gear

Après les nouveautés moyeux présentées la semaine dernière, place aux vélos complets. Conformément à ce qu’on observe depuis quelques années, les modèles dédiés étaient moins nombreux sur le salon, d’autant plus que certaines marques fidèles au singlespeed n’étaient pas présentes (Kona, par exemple). Cependant, il y avait tout de même quelques nouveautés intéressantes, comme chez Charge, de retour sur le salon après une ou deux années d’absence.

Dans son stand un peu décalé (une habitude de la marque), Charge présentait la quasi intégralité de sa gamme organisée autour de trois lignes produits : Plug (cyclocross / gravel / voyage), Cooker (VTT / aventure) et Grater (urbain / VTC). Chacune de ces lignes est déclinée dans plusieurs modèles de différents niveaux de gamme, avec parfois de gros changements : géométrie, tailles des roues, matériaux, etc. Bien que les trois lignes de produits soient dotées de modèles singlespeed, seuls les Plug et Cooker seront détaillés ci-dessous. En effet, même si le Grater 0 semble intéressant pour qui voudra rouler en cintre plat en cyclocross, le Plug 1 est de loin le modèle le plus adapté pour cette pratique.

Charge

Source : One Gear

Le Plug est un modèle « historique » dans la gamme Charge, apparu lors du « fixie boom » et popularisé par Juliet Elliott dans les vidéos réalisées par la marque. Le Plug 0 est toujours dans cette lignée, avec son joli châssis acier et son montage inspiré du fixie urbain. Il dénote d’ailleurs un peu au milieu des autres modèles de Plug, mais son châssis acier pourrait en intéresser certains, moyennant quelques adaptations pour une utilisation en cyclocross (cintre, leviers et pneus, pour commencer). Mais c’est le Plug 1 qui intéressera probablement le plus ceux qui veulent essayer le cyclocross à moindre coût.

Basé sur un nouveau châssis aluminium (cadre et fourche) de couleur rose satiné ou noir mat, le Plug 1 est équipé de manière très similaire au Grater et Plug 0, à l’exception du poste de pilotage typique d’un vélo de route ou de cyclocross. On peut justement reprocher que le rapport de transmission choisi (44 42 x 16 !) et les pneus n’aient pas été adaptés au cyclocross, alors que le reste du montage l’est parfaitement pour découvrir la pratique. Charge a privilégié l’utilisation mixte route / chemin, ce qui peut se comprendre, mais il faudra prévoir un petit budget supplémentaire à l’achat pour qui voudra utiliser le Plug 1 en tout terrain. Autre inconvénient plus mineur à court terme : le cadre prévu pour un moyeu arrière de 120mm, le standard de piste, ce qui limite un peu le choix de moyeux. Cependant, le Plug 1 est une monture très abordable pour qui veut découvrir le cyclocross (au Hellcross, par exemple) ; il peut servir de vélo urbain la semaine et courir le week-end !

Charge

Source : One Gear

L’autre grosse nouveauté chez Charge, c’est la refonte du Cooker qui délaisse les roues de 29″ pour le 27.5″+. Ceci est valable pour tous les modèles de la ligne, à l’exception des Cookers Maxi, les fats de la gamme Charge. Avec ce passage au standard de roues à la mode, la géométrie est intégralement revue : angle de direction couché (-1°), triangle avant plus long (+5 à +9mm, selon la taille du cadre) et triangle arrière plus court (-15mm). À noter que le châssis peut toujours être monté avec des roues de 29″, mais devient non-compatible avec les fourches à suspension. Cependant, la fourche a été allégée de 200g avec des tubes très travaillés ; on ne peut pas tout avoir…

Pour 2016, Charge a fait un effort sur le montage du Cooker 0, qui garde un tarif très attractif et monte légèrement en gamme. Les roues et pneus sont tubeless ready, les périphériques sont bien choisis et l’esthétique globale avec potence accordée au châssis est valorisante. Seule éventuelle ombre au tableaux pour les esthètes à la mode, le Cooker 0 perd ses pneus à flancs de couleur chair, qui donnaient une belle allure au Cooker SS 2015. Mais les changements faits par ailleurs (allègement, géométrie) sont probablement beaucoup plus intéressants sur le terrain que la couleur des pneus… Et ce Cooker 0 a intérêt particulier pour qui voudra essayer le 27.5″+ à moindre frais ; probablement le vélo complet le plus abordable dans ce nouveau standard !

Charge

Source : One Gear

Charge présentait aussi sur son stand un prototype de déclinaison luxueuse du Cooker 0, avec un cadre en titane, une fourche carbone Enve, des jantes larges « maison » (en carbone, évidemment) et un équipement haut de gamme. La marque testait probablement le marché sur l’Eurobike, avant de se décider ou non à produire plus largement ce modèle. Mais ce Cooker avait au moins le mérite de servir de support visuel à un partenariat annoncé avec Enve. À suivre.

Plus d’informations à venir dans la dernière partie du compte-rendu. Surveillez le site !


Billet listé dans la / les catégorie(s) : Europe, Evènements, Produits

Mots-clés :

5 réponses à !"

  • Thomah dit :

    Petite rectification, bien souvent le montage des showbike ne sont pas toujours définitif, et à priori de ce qu’on veut voir sur le site (http://www.chargebikes.com/plug-1/), le Plug 1 sera en 42×16.

  • SSM dit :

    C’est une erreur de typographie de ma part. Merci de la soulever.
    Cela dit, le problème reste le même : 42 x 16, c’est très bien pour de l’urbain, mais c’est bien trop gros pour du cyclocross.

  • Thomah dit :

    Que conseilles tu comme ratio pour CX?

  • SSM dit :

    À peine plus gros que 2 pour 1, pour commencer : 38 x 18, 39 x 19 ou des rapports proches.
    En situation de compétition au milieu de multis, il faut adapter en fonction des conditions habituelles dans sa région (dénivelé, état du terrain, etc.), mais c’est une bonne base pour une utilisation en tout terrain loisir.

  • Thomah dit :

    Merci