National cyclocross (USA)

CX Nats
Source : Cyclocross Magazine

Le week-end dernier se déroulaient les championnats nationaux de cyclocross. Aux États-Unis, des catégories singlespeed apparaissent dans ces championnats officiels régis sous les règles de l’UCI, ce qui doit être unique au Monde.

Nota : On peut d’ailleurs discuter indéfiniment à propos des catégories singlespeed, mais là n’est pas le sujet du jour.

Cette année, le championnat national américain avait lieu à Austin (Texas). L’évènement a été sujet à des difficultés d’organisation pour les courses les plus importantes, du fait des conditions météorologiques particulièrement humides. Mais les courses singlespeed, courues mercredi dernier, ont bénéficié de conditions plutôt sèches. La participation était record pour ces catégories un peu annexes (38 femmes, 150 hommes), avec la participation de nombreux (semi-)professionnels de niveau élite.

CX Nats
Source : Cyclocross Magazine

Au final, chez les femmes, c’est Mo Bruno Roy qui s’est imposé pour la deuxième année consécutive. Les trois premières femmes étaient d’ailleurs les mêmes l’an dernier, avec une simple inversion des deuxième et troisième places. Des fidèles aux postes !

Chez les hommes, la course a été âprement disputée derrière le cavalier seul de Justin Lindine. Un petit groupe incluant notamment le champion sortant, Tim Allen, s’est disputé les places d’honneur tout le long de la course. Absent notable, Adam Craig, pourtant auréolé d’un troisième tatouage au SSCXWC (championnat du Monde de cyclocross singlespeed), en fin d’année dernière.

Je ne suis pas sûr de vouloir ce genre d’évènements pour le singlespeed français ou européen, mais on peut que constater que la reconnaissance du milieu du singlespeed est autrement plus importante que dans l’Hexagone !